AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 speak softly, but carry a big can of paint w/bryce.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Wendy Berlioz
Admin
avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 07/03/2015

MessageSujet: speak softly, but carry a big can of paint w/bryce.   Mer 16 Aoû - 18:37

speak softly, but carry a big can of paint - bryce & vee.
la brise de ce début de soirée fait voler sa crinière en pagaille. vee, elle sent encore les perles de sel incrustés dans sa peau hâlée et le sable venu s'installer dans ses pores. ses pieds avancent au rythme du pédalier. rehaussée sur son tricycle, vee s'aventure dans les rues de galsden. les heures ont défilé à vive allure alors qu'elle avait pris position sur la plage. en bonne compagnie, elle s'était laissée aller au bonheur d'être jeune, de vivre. les derniers jours de vacances pesant sur eux, vee désirait plus que tout de profiter avant de devoir revêtir à nouveau le costume de l'écolier. et, surprise par la nuit tombante, elle pédale désormais à un rythme soutenu dans l'espoir de pouvoir mettre les pieds sous la table à peine rentrée. parce qu'elle n'a pas envie de manger seule et que, dans son être, vit l'espoir de trouver une famille unie attablée, tous à l'attendre sagement. mais elle sait, vee, que ceci n'est qu'un rêve et qu'elle trouvera une salle à manger vide, sa mère dans la cuisine, son père ailleurs en ville trop saoul pour se souvenir de l'heure du dîner. mais elle est comme ça vee, lueur d'espérance qui ne meurt pas. dans sa vadrouille elle entrevoit une ombre. et cette odeur qui vient chatouiller ses narines, odeur qu'elle reconnaîtrait entre toutes. d'un coup sec, elle freine, laissant son vélo déraper sur le béton. à pieds elle rejoins cette ruelle, peu éclairée, insouciante face à ce que l'avenir lui réserve. et elle le reconnaît vee, alors un sourire délicat se creuse sur ses lèvres. bryce, un genou à terre, la bombe à la main. elle observe en silence puis s'avance, lâche son vélo contre le mur pour se faire voir. - tiens, tiens, monsieur se décide à faire partager son talent. son regard vogue entre le mur et ses yeux à lui. et elle lutte contre cette envie passionnelle de lui piquer du matériel pour se mettre à libérer son inspiration, là, contre ce mur trop vide. elle se laisse aller vers lui pour contempler son oeuvre et laisser l'odeur de peinture enveloper ses narines.  

_________________

Love's involved with spending time together, but spending time apart, can lead to loving even more -- remember me  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://landoftheliving.forumactif.org
 
speak softly, but carry a big can of paint w/bryce.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Chaînes du Must Carry d'après l'OFCOM
» naxoo respecte enfin le must-carry !
» Présentation Carry Maxwell
» En ballade vers les calanques (Carry le Rouet)
» [SOFT] SPEAK N SEND : Dicter vos messages [Gratuit]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
INDIGO HOME :: Votre 1ère catégorie :: Votre 1er forum-
Sauter vers: